Chicago le temps d'un week-end

  • le blog de Sophie
  • Nos voyages

N'y allons par quatre chemins ! On a adoré Chicago : ambiance décontract' et stylée à la fois, gratte-ciel majestueux, front de lac sportif et animé, Chicago nous a charmé le temps d'un week end (et c'est bien évidemment trop court, on en redemande déjà).

Avant de vous lancer dans la lecture de ce modeste article, cliquez sur le lien qui suit pour vous transporter au cœur du Midwest américain.

Tout d'abord, notre séjour s'est fait à la bonne saison : fin août, just perfect.

N'oublions pas que Chicago est surnommé "the Windy City" et qu'en hiver, avec les températures qui dégringolent, il peut y faire très très froid.

C'est donc en débardeur et lunettes de soleil chaussées sur le nez que nous sommes partis explorer les merveilles de cette grande cité.

Alors, si on résume, on a aimé :

Chicago le temps d'un week-end

- la croisière sur une partie du canal qui traverse le centre ville et qui nous a fait découvrir l'architecture très riche de Chicago.

Une guide bénévole nous a accompagné et commenté dans les moindres détails les secrets de la ville, c'était captivant.

Chicago le temps d'un week-end
Chicago le temps d'un week-end
Chicago le temps d'un week-end
Chicago le temps d'un week-end

- Le Millenium park avec son haricot argenté qui fascine tous les touristes de passage, ses fontaines telles des gargouilles qui surfent sur l'ère du numérique, son kiosque à musique à l'architecture post-modern, son festival de jazz qui a donné une ambiance conviviale à nos pérégrinations

Chicago le temps d'un week-end
Chicago le temps d'un week-end
Chicago le temps d'un week-end
Chicago le temps d'un week-end
Chicago le temps d'un week-end

- la vue 360° depuis le John Hancock center : vue dégagée sur le Loop (quartier des affaires aux hauts buildings) et le front de lac à la fois. Très chouette !

Chicago le temps d'un week-end
Chicago le temps d'un week-end

- la ballade à vélo au bord du lac Michigan, sortie du dimanche pour beaucoup de Chicagoans

Chicago le temps d'un week-end
Chicago le temps d'un week-end
Chicago le temps d'un week-end
Chicago le temps d'un week-end
Chicago le temps d'un week-end

- le loop avec son architecture mêlant l'art déco des années 30 et le contemporain, et son métro aérien resté comme autrefois

Chicago le temps d'un week-end
Chicago le temps d'un week-end
Chicago le temps d'un week-end
Chicago le temps d'un week-end
Chicago le temps d'un week-end
Chicago le temps d'un week-end

- les glissades sur le Picasso de Chicago, c'est bien la première fois qu'on a pu toucher un Picasso

Chicago le temps d'un week-end

- le musée des sciences avec sa chaine de fabrication de jouets (les robots sont en action), son système de simulation de tornades et sa mine de charbon miniature (et oui, il y a encore beaucoup de mines de charbon aux US)

Chicago le temps d'un week-end

- les superbes skylines

Chicago le temps d'un week-end
Chicago le temps d'un week-end
Chicago le temps d'un week-end

- Le subtil mélange du Chicago d'autrefois et du Chicago d'aujourd'hui

Chicago le temps d'un week-end
Chicago le temps d'un week-end
Chicago le temps d'un week-end
Chicago le temps d'un week-end
Chicago le temps d'un week-end

- la très élégante Buckingham Fountain

Chicago le temps d'un week-end

- l'impression d'être au bord de la mer

Chicago le temps d'un week-end
Chicago le temps d'un week-end
Chicago le temps d'un week-end
Chicago le temps d'un week-end
Chicago le temps d'un week-end

- et enfin, s'essayer à la principale spécialité culinaire du coin : la deep dish pizza. Une pizza à la pate très épaisse, et à la garniture très dense. Bref, rien de fin, un beau condensé du bourratif à l'américaine mais on l'a fait !

Comme je vois que vous salivez déjà, je vous joins la recette en image.

Chicago, c'est aussi les images que l'on a en tête des films sur Al Capone et la prohibition, c'est un peu marcher sur les pas de Barack, c'est aller supporter Joakim Noah sur le parquet des Chicago Bulls, c'est aller s'enivrer de jazz et de blues dans les clubs, mais en 3 jours, on n'a malheureusement pas eu le temps de tout faire.

Hébergé par Overblog