Le YMCA : sport et communauté

  • CLAS' family
  • Vie locale

Qu'est-ce que le "YMCA" ?

Ben, c'est la chanson des gars à grosse moustache et aux costumes moulants ! Effectivement, tout le monde connaît, on s'est tous dandiné dessus. Si si !!

Le YMCA : sport et communauté
Le YMCA : sport et communauté

A Corning, comme dans beaucoup de villes nord-américaines (mais pas seulement, car on en trouve aussi en France), le YMCA (que je nommerai à la mode locale à savoir le "Y", dire "why") est le nom de LA salle de sports du coin avec un nombre d'adhérents assez conséquent et des infrastructures assez top pour une petite ville comme la nôtre : grande salle de fitness, piscine, gymnase, courts de tennis, terrains de squash et plusieurs salles pour les programmes de fitness.

Il y a même une piste couverte de running pour les accros de la course que la neige et le froid viendraient contrarier en hiver. Il faut quand même être motivé car la piste faisant environ 150 mètres, il est facile de compter combien de tours il faut pour faire un 10kms. Bref ça s'apparente un peu à un cochon d'inde dans sa roue.

Le YMCA : sport et communautéLe YMCA : sport et communautéLe YMCA : sport et communauté

Au "Y", on s'y inscrit généralement en famille car les enfants ont aussi leurs activités réservées, avec les classiques : foot, basket, judo, camps de vacances d'été mais aussi d'autres programmes de gym et de piscine commençant dès 1 an ou spécialement dédiées aux enfants qui sont scolarisés à la maison (pas si rare d'en croiser !).

Il y a même un service de garde d'enfant compris dans le tarif pour les parents qui veulent transpirer un peu en toute tranquillité. C'est top, non ?

Au "Y" local, il paraît que le pic d'affluence est à 6 heure du mat', juste avant le boulot (je dis "il paraît" car vous vous doutez bien qu'on n'a jamais testé ! ils sont fous ces ricains !)

Bref, au "Y", ça court, ça pédale, ça soulève de l'haltère, ça sue à grosses gouttes, ça gonfle les pectoraux... mais avant tout, la devise de notre "Y" est : "To put Judeo-Christian principles into practice through programs that build healthy Spirit, Mind, and Body for all." (à savoir : atteindre l'harmonie entre le corps, l'intellect et l'esprit en mettant en action les principes Judéo-Chrétiens)

Et là, on se dit : "mais qu'est-ce que viennent faire les principes judéo-chrétiens pour mes fessiers bien fermes et mes abdominaux tablette de chocolat ?".

Il faut donc remonter aux sources pour comprendre. YMCA est l'acronyme de "Young Men's Christian Association" créé, dans les années 1850, par un anglais obligé de travailler dès sa jeunesse dans des conditions extrêmement difficiles et qui voulait partager les difficultés de la vie avec d'autres jeunes.

Initialement, les quelques membres priaient et méditaient mais ils ont vite dépassé le côté spirituel pour s'engager dans l'assistance mutuelle aux plus démunis dont ils faisaient partie. Quelques années plus tard, le premier YMCA nord-américain ouvre à Montréal et met en place un camp de vacances.

C'est parti ! L'esprit communautaire actif et sportif se met en place mais il ne sera réservé qu'aux hommes jusque dans les années 1970 (en parallèle les YWCA avaient été créés spécialement pour les femmes).

Le YMCA : sport et communauté

On comprend donc pourquoi les gays faisaient des "Y" un lieu de drague privilégié et comment les Village People ont pu être inspirés pour faire naître l'air disco, aujourd'hui parmi hymne, entre autres, de la communauté LGBT. Maintenant, on dansera plus cultivé !

Le YMCA : sport et communauté

Enfin, et pour conclure, quand vous viendrez nous rendre visite, vous ne serez plus étonnés pas de voir que l'un des bâtiments de notre cher "Y" a des allures d'église...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Hébergé par Overblog