Le drapeau américain

  • CLAS' family
  • Vie locale
Le drapeau américain

Ce qui m'a le plus frappé en foulant mes premiers pas sur le sol américain, c'est le nombre de foyers arborant fièrement le drapeau national devant leur maison.

Le drapeau américain

En France, un tel engouement nous cataloguerait d'office nationalistes, bien à droite. C'est sûrement un peu dommage que l'un des symboles d'une nation soit in fine associé à des orientations politiques...

Les seules occasions où l'on peut s'afficher avec le bleu, le blanc, et le rouge sans arrière pensée, ne serait-ce pas lorsque nos sportifs gagnent et montent sur la plus haute marche ?

Donc, dans le pays de l'oncle Sam, on n'oublie jamais où l'on est. Le drapeau américain est devant les portes, sur les porte-drapeaux des entreprises, dans les centres commerciaux, ...y'en a vraiment partout.

Le drapeau américain

Selon mes sources locales, il apparaîtrait que l'omniprésence du drapeau s'est renforcée il y a une dizaine d'années.

Avec le traumatisme des attentats du 11 septembre, beaucoup ont voulu affirmer leur soutien à leur pays ainsi que leur fierté d'être américain.

Le drapeau américain

Pour comprendre à quel point le drapeau est un symbole important et respecté, il faut s'imaginer que tous les matins, les enfants depuis la grande section jusqu'à la terminale doivent réciter "The Pledge of Alliance", un serment d'allégeance au drapeau des Etats-Unis.

Et voilà ce qu'il dit ce serment : "Je jure allégeance au drapeau des États-Unis d'Amérique et à la République qu'il représente, une nation unie sous l'autorité de Dieu, indivisible, avec la liberté et la justice pour tous."

Nos enfants doivent respecter ce moment de solennité matinale sans pour autant y être complètement obligé du fait de leur nationalité française. Au début, nous étions un peu inquiets ou plutôt curieux de savoir comment ils prendraient ce salut au drapeau quotidien. Pour eux, la "poésie" à réciter tous les matins, c'était au début un peu embêtant et surtout répétitif, mais depuis, on n'en entend plus parler, c'est devenu normal.

Le drapeau américain

Le 4 juillet, jour de la fête nationale célébrant l'indépendance des Etats-Unis, c'est un raz-de-marée de drapeaux, sans comparaison avec ce que nous connaissons en France (à l'exception peut être des Champs-Elysées, forcément à l'honneur avec son défilé).

Certains s'habillent même aux couleurs du pays.

Le drapeau américain

Mais le patriotisme à l'américaine, ce n'est pas que le drapeau.

C'est aussi chanter l'hymne national "The Star-Sprangled banner" la main sur le cœur.

Même avant un match de sport opposant des équipes locales, l'hymne est chanté. Si, si, quand on va au match de hockey et que nos "Jackals" locaux rencontrent je ne sais quelle équipe du Kentucky ou de Pennsylvanie, et bien, joueurs et publics se recueillent avant le début du match.

Le drapeau américain

Le patriotisme aux States, c'est aussi exposer dans les rues de la ville des banderoles à l'effigie des militaires et vétérans locaux.

De manière générale, les américains sont très fiers de leurs militaires.

Par exemple, notre conseillère à la banque affiche ouvertement dans son bureau la photo de son fils en tenue militaire.

Ou alors, chose que l'on ne voit pour ainsi dire jamais en France, des papas viennent chercher leurs enfants à l'école en treillis.

Les militaires de retour de mission sont aussi parfois mis à l'honneur lors des mi-temps sportives. On en a vu aussi lorsque l'on suivait nos fameux Jackals.

Dans le même genre, il y a peu, le site intranet de la société de mon cher et tendre a fait paraître une news très personnelle détaillant la surprise réservée à l'une des salariées avec le retour imprévu de son fils depuis sa base militaire à l'étranger. Quand ça concerne l'armée, c'est comme si les barrières autour de l'intimité des familles tombent. C'est assez étrange !

Et puis d'autres vont utiliser des moyens de communication plutôt surprenants pour nous français.

Le drapeau américain
Le drapeau américain
Le drapeau américain
Le drapeau américain
Le drapeau américain

God bless America ! oups...

Hébergé par Overblog