La Louisiane

La Louisiane

Ah la Louisiane... un état parmi les plus modestes des Etats Unis mais une ambiance et un accueil uniques, une Nouvelle Orléans très colorée et festive, de douces ballades à bateau, quelques piqûres de moustique quand même et l'impression d'avoir touché du bout du doigt (du bout seulement...) la riche, mais parfois sombre, histoire de cette région.

En Louisiane, nous nous sommes laissés porter par le vent, nous avons erré sans but dans les rues de la Nouvelle-Orléans, nous avons aimé nous attarder aux tables des restaurants (et c'est pas si courant aux US !!) et à la plus joie des petits comme des grands, les alligators sont venus à notre rencontre.

La Louisiane

A la Nouvelle-Orléans, ça swingue, ça bouge, ça chante, ça peint dans les rues, ça lit les tarots et dans les lignes de la main jusqu'aux heures tardives de la nuit. Le berceau du jazz est pleine de vie et ne ressemble à aucune autre ville américaine que nous avons visitée à ce jour.

Le brassage des cultures au fil des années (créole, française, africaine, hispanique, américaine)amène un parfum tout à fait particulier et authentique. ON A ADORE !!

La Louisiane
La Louisiane
La Louisiane
La Louisiane

On a aimé le vieux carré avec ses maisons aux balcons en fer forgé, ses galeries d'art, ses musiciens qui squattent les rues pour entonner une chanson jazzy ou les "bands" (fanfares) qui animent gaiement le parvis de la cathédrale Saint Louis au son des trompettes, des tubas et autres trombones à coulisse.

Il faut quand même dire que le quartier francais n'a de la France que le nom. En fait, ce sont les espagnols qui ont imposé la ligne architecturale, alors qu'ils étaient maîtres des lieux, après le grand incendie de 1788.

La Louisiane
La Louisiane
La Louisiane
La Louisiane
La Louisiane
La Louisiane

Le quartier français est aussi réputé pour sa "Bourbon Street", sûrement une des plus longues rue de la soif que l'on a été amené à arpenter à ce jour.

La nuit, les néons s'allument, chaque bar propose son concert du jour (impressionnant le nombre de concerts !), les fêtards titubent, les filles de petite vertu aguichent, la police montée surveille que tout se passe bien. Pour le coup, c'est très très animé.

La Louisiane
La Louisiane

On n'a pas voulu en rester là. On a eu envie de pousser quelques portes et d'essayer de découvrir l'atmosphère qui règne ici. A quelques blocs de l'agitation permanente du Vieux Carré, c'est le calme et la sérénité. Les rues ne sont que de couleurs avec leurs maisons de type créole. Quelques personnes sont assis sur le pas de porte et nous saluent au passage. Une ambiance de village.

La Louisiane
La Louisiane
La Louisiane

Quelques bornes sous les pieds plus tard (une bonne douzaine quand même !! bravo les enfants !), nous voilà au village des musiciens, aux tons pastels. Quartier ultra paisible, ultra neuf, il a en effet dû être totalement reconstruit suite aux inondations meurtrières de 2005 lors du passage de l'ouragan Katrina.

La LouisianeLa Louisiane
La Louisiane
La Louisiane

A deux pas de là, le quartier du Lower 9th Ward est également en voie de reconstruction. Quelques traces du drame qu'a connu la ville et ses habitants sont encore visibles. Les escaliers de ciment sont restés alors que la maison en bois a été réduite à rien.

Depuis quelques années, la fondation Make It Right (portée en autre par Brad Pitt) a fait reconstruire quelques maisons au design particulier censées être à bas prix, à faible consommation d'énergie et résistantes aux prochaines tempêtes.

Lors de notre passage, quelques étudiants venant du Maryland étaient en plein travaux de vernissage et travaillaient bénévolement pour l'association.

La Louisiane
La Louisiane
La Louisiane

A la Nouvelle-Orléans, c'est aussi l'occasion de voir ces bateaux à roue qui empruntent le Mississipi et qui faisaient partie de l'environnement de Tom Sawyer que l'on suivait assidument à la télé étant petits !!!

Plusieurs fois par jour, l'orgue à vapeur du bateau est actionné et résonne dans l'ensemble du quartier français. Pour se plonger dans l'ambiance, cliquez sur le lien ci-après.

La Louisiane

Nous avons également découvert que la culture vaudou, importée par l'immigration forcée des esclaves africains, est toujours très présente en Louisiane. On a lu qu'environ 10% de la population pratiquerait encore les rituels avec gri-gris, potions, poupées et amulettes. Nous, on a vu que le côté touristique et commercial et ça donne ce genre d'ambiance...

La Louisiane
La Louisiane
La Louisiane
La Louisiane

Et puis, dans un autre genre, la Nouvelle-Orléans (et la Louisiane en général) est aussi célèbre pour son Mardi-Gras avec ses chars, ses masques, ses lancers de colliers. La fête est alors à son apogée.

La Louisiane
La Louisiane
La Louisiane
La Louisiane
La Louisiane

Quelques photos supplémentaires de NOLA :

- son Garden District, quartier chic avec son architecture plus pompeuse, beaucoup plus américaine

- son Street Car, tramway élégamment nommé "Désir" par Tennessee Williams

- ses longues files d'attente pour aller déguster de délicieux beignets (et on y retourne plusieurs fois !)

La Louisiane
La Louisiane
La Louisiane
La Louisiane
La Louisiane

Puis en route vers les plantations qui longent le Mississipi.

Les plantations, où l'on cultivait alors le coton ou la canne à sucre, trainent derrière elles une histoire plutôt lourde, celle de ses riches propriétaires habitant de somptueuses demeures qui exploitaient sans vergogne une main d'œuvre asservie, celle des esclaves venus d'Afrique.

On lit qu'à l'époque, la fortune se comptait en dollars, en acres de terre mais aussi en nombre d'esclaves...

La visites des plantations nous ont permis d'en savoir un peu plus sur les conditions de vie des esclaves et ont également permis aux enfants de mettre quelques images sur ce qu'ils apprennent à l'école car rappelons que l'esclavagisme a été à l'origine de la guerre civile des Etats-Unis : la guerre de Sécession.

La Louisiane
La Louisiane
La Louisiane
La Louisiane
La Louisiane

Arrêt à Baton Rouge, pas exceptionnel mais un chouette capitole à l'architecture art déco flamboyante.

On est arrivé un peu tard pour monter tout en haut et admirer la vue plongeante sur une magnifique raffinerie (la 4e plus importante raffinerie des Etats-Unis, un monstre) qui se trouve à 2 pas du centre ville.

Au moins, en cas de pollution, les autorités de l'Etat ne peuvent nier qu'elles ne savaient pas, le nuage toxique arrive directement dans leur nez... Ca me rappelle quelques souvenirs passés !

La Louisiane

Sur notre route au cœur du pays Cajun, nous faisons une halte au Lac Martin, peut être pas un bayou pour les puristes mais les paysages y sont justes sublimes avec ses cyprès vieux de plusieurs centaines d'années et leur compagne de toujours : la mousse espagnole.

Un "bayou" est un terme bien local pour désigner une étendue d'eau formée par les anciens bras et méandres du Mississippi. Dans le Sud de la Louisiane, il y en a partout. D'ailleurs tellement que les routes sont quasiment toutes surélevées : des marais et mares à crocodiles dans tous les sens.

Saviez-vous que la population de crocodiles en Louisiane est estimée à environ 1 million d'individus et continue à s'accroître... Ca fait froid dans le dos...
Saviez-vous que la population de crocodiles en Louisiane est estimée à environ 1 million d'individus et continue à s'accroître... Ca fait froid dans le dos...
Saviez-vous que la population de crocodiles en Louisiane est estimée à environ 1 million d'individus et continue à s'accroître... Ca fait froid dans le dos...
Saviez-vous que la population de crocodiles en Louisiane est estimée à environ 1 million d'individus et continue à s'accroître... Ca fait froid dans le dos...
Saviez-vous que la population de crocodiles en Louisiane est estimée à environ 1 million d'individus et continue à s'accroître... Ca fait froid dans le dos...

Saviez-vous que la population de crocodiles en Louisiane est estimée à environ 1 million d'individus et continue à s'accroître... Ca fait froid dans le dos...

La Louisiane

Au fait, ça veut dire quoi "Cajun" ?

Les Cajuns de Louisiane sont francophones, descendants des Acadiens chassés d'Acadie (aujourd'hui la Nouvelle-Ecosse au Canada) par les Anglais vers 1750. Ils se sont installés en Louisiane déjà sous influence française et ont gardé depuis un certain nombre de leurs traditions notamment culinaires et musicales. De vrais bons vivants.

La cuisine Cajun est un vrai délice (un peu spicy quand même) : écrevisses à l'étouffée, crevettes bien relevées, huitres pour les amateurs, jambalaya et même l'alligator frit (on a testé aussi ! On a trouvé cette viande un peu fade).

Le sandwich Po'Boy aux écrevisses : une spécialité typique en Louisiane

Le sandwich Po'Boy aux écrevisses : une spécialité typique en Louisiane

Au cœur du pays Cajun, on trouve Lafayette avec son université où on y élève quelques alligators et sa chouette cathédrale.

La Louisiane

A Lafayette, on s'est exercé à deux ou trois pas de danse country avec nos cousins acadiens au son du violon et du zydéco. Je dois avouer que l'on doit encore faire progresser notre technique !

La Louisiane

Voilà notre tour est quasiment bouclé, encore quelques photos pour peut être vous donner définitivement l'envie d'y aller.

Usine de fabrication de tabasco, aussi bien traité qu'un bon vin et son Jungle Garden
Usine de fabrication de tabasco, aussi bien traité qu'un bon vin et son Jungle Garden
Usine de fabrication de tabasco, aussi bien traité qu'un bon vin et son Jungle Garden
Usine de fabrication de tabasco, aussi bien traité qu'un bon vin et son Jungle Garden
Usine de fabrication de tabasco, aussi bien traité qu'un bon vin et son Jungle Garden
Usine de fabrication de tabasco, aussi bien traité qu'un bon vin et son Jungle Garden

Usine de fabrication de tabasco, aussi bien traité qu'un bon vin et son Jungle Garden

Pas très limpide l'eau mais en même temps, on ne passe pas ses journées à la plage !

Pas très limpide l'eau mais en même temps, on ne passe pas ses journées à la plage !

Vestiges suite à l'industrialisation de la culture de la canne à sucre - Rien n'a bougé depuis y compris les anciens baraquement des esclaves.
Vestiges suite à l'industrialisation de la culture de la canne à sucre - Rien n'a bougé depuis y compris les anciens baraquement des esclaves.
Vestiges suite à l'industrialisation de la culture de la canne à sucre - Rien n'a bougé depuis y compris les anciens baraquement des esclaves.
Vestiges suite à l'industrialisation de la culture de la canne à sucre - Rien n'a bougé depuis y compris les anciens baraquement des esclaves.

Vestiges suite à l'industrialisation de la culture de la canne à sucre - Rien n'a bougé depuis y compris les anciens baraquement des esclaves.

Hébergé par Overblog