SUV ou pick-up ?

  • CLAS' family
  • Vie locale

Si vous voulez vivre à l'américaine, il faudra à un moment ou à un autre troquer votre 206 ou votre C3 contre un modèle plus gros et vous devrez porter toutes les plus douces attentions à votre véhicule.

Déjà, commençons par la partie "l'automobile pour les nuls".

C'est quoi un pick-up et un SUV ?

SUV ou pick-up ?

Le pick up, aussi appelé SUT pour Sport Utility Truck, est une sorte de camionnette avec une benne ou un espace pour mettre du matériel, du bétail ou, soyons fous, les enfants à l'arrière.

Dans notre coin, le pick-up est également très utile pour les familles qui habitent des zones un peu reculées. Il faut pouvoir circuler sur des chemins en piteux état ou alors déblayer la neige en hiver avec le chasse-neige fixé à l'avant.

SUV ou pick-up ?

Le SUV, Sport Utility Vehicle, est un véhicule que l'on peut classer dans la catégorie loisir mais qui est généralement surélevé et qui permet de circuler hors route ou possède des capacités de remorquage.

SUV ou pick-up ?

Nous, on est côté SUV avec notre voiture du moment : tain tain !!

Enfin bon, du moment que cet engin nous emmène là où on veut et roule sans tomber en panne, la voiture pourrait être petite et rose bonbon, que ça serait sans importance.

Mais je dois reconnaître que le SUV à l'américaine, c'est agréable. On est haut, ça roule par tout temps sans avoir à changer les pneus (et ici, ça prend tout son sens avec les hivers torrides que l'on connaît !), c'est confortable mais alors... qu'est-ce que ça boit !!!

Vous vous dites que je me la pète avec mon SUV. C'est sûr que vu de France, où la taille des voitures rétrécit chaque année, ça peut paraître présomptueux mais de l'autre côté de l'océan, je suis dans la moyenne.

On peut par exemple lire sur "Calandre-mag.fr" que "le segment des pick up et des SUV a englouti plus de la moitié du marché automobile américain en 2014". Apparemment, le retour en force des grosses voitures s'expliquerait par la chute du cours du pétrole et le niveau de croissance du pays (place à l'optimisme !)

Ils font les malins les américains avec leur prix de l'essence (aujourd'hui autour de 2.6 dollars le gallon soit 70 centimes d'euro le litre. Ca fait rêver non ?) mais faut voir la consommation de ce genre d'engin...

De manière générale, les américains ont un gros retard en matière de développement durable mais avec la voiture, plus ça fume, mieux c'est. C'est comme si les gaz à effet de serre n'existaient pas et que la fonte des glaciers étaient une vue de l'esprit...

SUV ou pick-up ?

Les américains et leurs voitures, c'est tout un sketch. Une sorte de relation fusionnelle.

Je n'ai pas encore réellement compris les subtilités du sujet (d'ailleurs, sûrement que je ne comprendrais jamais) mais j'imagine que plus la voiture est grosse et les pneus massifs, plus on se sent fort alors qu'à Paris, plus la voiture est petite et coquette, plus on passe du côté un peu branché, bobo.

Avec un peu de recul, je me rends compte que la voiture est presque plus importante pour un américain que leur maison.

Ici, les gens bougent, changent de région pour le boulot. Il faut être très flexible et savoir partir quasiment du jour au lendemain. Dès le printemps, le nombre de maisons à vendre devient impressionnant (et oui, parce que qui aurait envie de s'installer à Corning en plein hiver ??!!!), les locaux partent vers d'autres horizons, sans la maison, mais avec la voiture tant vénérée.

Et puis, conduire aux Etats Unis, c'est facile et souvent agréable. Il y a de l'espace, on trouve de la place pour se garer sans faire des contorsions et les américains (enfin plutôt ceux du Nord) respectent les limitations et les règles.

Les deux seules choses qui sont un peu flippantes sont :

1. l'état de certaines routes dans nos contrées qui, par endroit, explosent littéralement après le passage de l'hiver laissant place à des trous hallucinants impossibles à éviter

2. les camions. Avant les US, je n'avais jamais vu des camions rouler si vite, de vrais chauffards à près de 130 kms/h sur les autoroutes et doublant tout ce qui les gêne.

SUV ou pick-up ?
SUV ou pick-up ?

Obtenir son permis n'est pas non plus chose compliquée :

- un petit quizz sur le code de la route.

Moyennant un bachotage de quelques heures, c'est dans la poche (même avec un anglais très rudimentaire) : 20 questions et on a le droit à 5 fautes max (un code avec 25% d'erreurs autorisées ??!!!). Tranquille non ? et puis les questions du quizz d'entrainement reviennent lors de l'examen, donc on ne stresse pas.

- une séance de 5 heures enfermés dans une salle pour écouter un gars nous déballant les règles de conduite, les effets de l'alcool et la drogue au volant. Très pénible mais faut juste attendre que ça passe.

- et un examen de conduite de 10/15 minutes (avec son propre véhicule !). On fait le tour d'un pâté de maison où il n'y a pas de circulation et on essaie de comprendre ce que marmonne le gars dans sa moustache. Cette dernière étape est la plus tranchante même sans aucune difficulté apparente. Une petite erreur et il faut revenir !

Pour info, aux Etats-Unis, on a le droit d'avoir son permis à partir de 16 ans. Pas d'auto-école, on apprend avec papa / maman et quand on se sent prêt, on s'inscrit à l'exam.

Vous l'avez compris, conduire est chose primordiale pour un américain. C'est tellement important que le permit de conduire fait office de carte d'identité ici.

Ici la célèbre devise de Descartes devient : "Je conduis donc je suis".

Enfin, le côté un peu surprenant : alors que les américains sont assez secrets sur leur vie privée, ils utilisent leur voiture pour partager des choses très personnelles : des intentions de vote, des convictions religieuses, des signes de protestation à tel ou tel changement, leur appartenance à telle ou telle communauté, leur soutien à la NRA (National Rifle Association, puissant lobby pro-arme), leur soutien à l'armée etc ...

SUV ou pick-up ?
SUV ou pick-up ?
SUV ou pick-up ?
SUV ou pick-up ?
SUV ou pick-up ?
SUV ou pick-up ?
SUV ou pick-up ?
SUV ou pick-up ?
SUV ou pick-up ?

Bon, de notre côté, on a encore du boulot pour s'intégrer complètement car côté voiture on pourrait mieux faire.

Pas d'auto-collant sur le coffre

Et puis, en guise de deuxième véhicule, on a choisi une bonne vieille Saturn (dont la marque a totalement disparu du marché) qui doit bien avoir 250 000 bornes au compteur.

Bref, peut mieux faire !

Hébergé par Overblog