New York City

New York City

Beaucoup de personnes rêvent de visiter la grosse pomme, de se fondre dans son atmosphère survoltée, de sursauter aux sons assourdissants des sirènes, d'avoir le vertige au sommet des buildings mythiques, de s'étonner de sa diversité culturelle si dynamique qui peut changer d'un trottoir à un autre, d'avoir les yeux écarquillés devant tant d'effervescence, de voir la vie en jaune tellement les taxis sont omniprésents... la liste pourrait être très longue tellement New York apparaît comme la ville où tout semble possible, la ville de tous les superlatifs

New York City

New York est à environ 4 heures de route de chez nous, auxquelles il faut ajouter les bouchons propres à toutes grandes villes.

Du coup, on n'y va pas tous les 4 matins d'autant plus que la vie sur place est quand même relativement excessive.

New York City

Chaque quartier (ou borough pour faire plus local) a sa propre identité et tout est en perpétuel mouvement. Du coup, on a essayé de trouver des pied-à-terre dans des quartiers différents pour chacun de nos séjours.

A ce jour, on a trouvé refuge :

- dans un hôtel pompeux au pied de Central Park.

Même au 35e étage, au plein cœur de la nuit, l'agitation frénétique de la ville s'invitait dans notre chambre alors que nous étions bien au chaud dans notre lit douillet.

- au cœur du quartier afro-américain Harlem, à deux pas de la 125e rue, et ses multiples commerces, réputée pour avoir donné à Harlem un nouvel élan, comme une sorte de renaissance après le ghetto et les rues coupe-gorge des années 80.

- et récemment, dans le quartier Astoria du Queens, juste de l'autre côté de la rivière à quelques stations de métro du centre de Manhattan, quartier plutôt popu avec plein de bars, de restos, de primeurs. A l'origine Astoria était un des quartiers grecs de New York.

Rentrons désormais dans le vif du sujet : nos visites, nos photos et nos coups de cœur.

New York City

La première fois que l'on met les pieds à New York, on se fait des torticolis au cou.

On a les yeux rivés vers le ciel, fasciné par les hauteurs et les lumières.

New York City
New York City
New York City
New York City
New York City

Dans certains quartiers, on a le vertige, dans d'autres on est sous le charme des escaliers extérieurs, rendus obligatoires dans les années 1800.

Avec leur design très strict, angulaire, droit, ils semblent froids, austères et impersonnels. Mais en y regardant de plus près, ils sont beaucoup plus chaleureux qu’ils n’y paraissent. Leur côté rétro contraste avec les buildings contemporains et ça donne un côté très pittoresque à Big Apple.

New York City
New York City

C'est vrai que New York est le temple de l'architecture verticale où l'art-déco et le moderne se mêlent pour un donner un style unique. Mais New York, c'est surtout une ambiance, un état d'esprit qui change au fil des quartiers. Il faut se laisser porter et essayer d'humer les parfums d'humanité et de diversité au coin de chaque rue.

Financial district

New York City
New York City
New York City
Les quais de Financial District

Les quais de Financial District

Little Italy

New York City

Chinatown

New York City
New York City
New York City
New York City

Greenwich Village

New York City
New York City

Midtown et son agitation tourbillonnante

Times Square

Times Square

Bryant Park
Bryant Park

Bryant Park

Grand Central
Grand Central

Grand Central

Chrysler building

Chrysler building

Bibliothèque publique de New York

Bibliothèque publique de New York

Empire State Building
Empire State Building

Empire State Building

Top of the rock
Top of the rock

Top of the rock

Rockfeller Center

Rockfeller Center

Union square

Union square

Park slope du côté de Brooklyn, avec ses défilés de Brownstones (personnellement j'adore !) et ses restos très tendance.

New York City
New York City
New York City
New York City

Brooklyn heights

Mosaic house de Susan Gardner
Mosaic house de Susan Gardner
Mosaic house de Susan Gardner

Mosaic house de Susan Gardner

New York City

Prospect Heights et sa Grand Army Plaza

Harlem

New York City
New York City
New York City

A Harlem, on a même assisté à une messe Gospel dans une église de quartier. l'accueil y a été chaleureux.

Astoria

New York City
New York City
New York City
New York City

Comme nos promenades se font avec les enfants, il faut équilibrer les plaisirs des uns et des autres.

Du coup, New York c'est le passage obligé par Toys' R Us sur Times Square avec sa grande roue dans le magasin et une déco propice à la consommation de masse.

New York City
New York City
New York City

ou un petit sac de M&M's dans le magasin de la marque avec en sus, une petite chorégraphie des bonbons chocolatés si on arrive au bon moment.

New York City
New York City

Durant Thanksgiving, nous avons profité de notre séjour pour assister à la Macy's parade avec ses figurines gonflables, ses fanfares et ses majorettes.

Pour info, "Macy's" c'est l'équivalent américain de nos Galeries Lafayettes.

On était un peu loin car fin novembre, gla gla, et on est arrivé à la dernière minute. Forcément, les meilleures places étaient déjà prises.

New York City
New York City
New York City

Comme on pense quand même à la bonne éducation de nos enfants, on est allé au musée d'histoire naturelle.

New York City
New York City
New York City

Et devant leur enthousiasme, on a même risqué de les emmener au Metropolitan Museum (l'équivalent de notre Louvre Parisien) et ils ont aimé... Enfin, ils n'aurait pas fallu que ça dure la journée non plus !

Il faut dire que les américains sont quand même très forts avec leurs musées, le sens du spectacle est mis au service de l'art et du savoir, du coup, ça plait.

New York City
New York City
New York City

Dans un autre genre, on aime également les grands parcs, où les New Yorkais promènent leurs chiens, font du sport ou envahissent les grandes étendues vertes pour y faire un pique-nique.

à Central Park

New York City
New York City
New York City
New York City

à Prospect Park dans Brooklyn

New York City
New York City
New York City

Et puis, New York, c'est aussi les food trucks qui envahissent les trottoirs,

New York City

ou des personnes costumées qui tentent de récupérer quelques dollars de ci et de là auprès des touristes

Des cow-boys ou cowgirls très dévêtus, en toute saison, qui cherchent n'importe quel objectif pour quelques billets verts

New York City
New York City

ou aussi des spectacles de rue

New York CityNew York City

ou des personnes qui ont quelques messages à faire passer.

New York City
New York City
New York City

New York, c'est son métro très sombre, très sale et un peu compliqué à comprendre.

Ou plus en couleur, son street art qui a permis de redonné vie à certains quartiers.

New York CityNew York City
New York CityNew York City
New York CityNew York City
New York City

J'en oubliais presque sa statue de la liberté qui a donné tant d'espoir aux millions d'immigrants arrivant par bateau il y a maintenant 100 ans derrière nous.

New York City

Mais New York.... ne serait pas New York sans ses magnifiques, inoubliables, majestueuses skylines

New York City
New York City
New York City
New York City
New York City
New York City
New York City
New York City

Ducher 16/04/2016 06:53

Que de beaux souvenirs depuis notre visite avec mon fils (04/14) mais je compte bien y retourner avec mon homme d'ici 3 ans, après avoir visité le Québec. Mais il va falloir que je revois sérieusement mon anglais !!! Malgré la gentillesse des new yorkais et de leurs efforts à nous comprendre.

le blog de Sophie 16/04/2016 14:10

Effectivement, on ne s'en lasse pas de NYC. Merci de ta visite sur le blog.

Hébergé par Overblog