Les road-trips... avec des enfants

Les Etats-Unis, quel fabuleux pays ! Des villes pleines d'énergie mais surtout des grands espaces... De très grands espaces... arides, sauvages, où le minéral a forgé au fil des siècles des paysages absolument splendides.

La frustration aux US, c'est que le pays est tellement grand que l'on pourrait passer une vie à l'explorer et à s'émerveiller devant des panoramas plus magnifiques les uns que les autres.

Du coup, pour répondre à la fois à la richesse des paysages de l'Amérique et à notre envie d'en découvrir toujours plus, on choisit pour nos vacances la formule voyage itinérant que l'on appelle ici le "road-trip".

En fait, on n'est pas vraiment novice sur le sujet car ça fait des années que l'on ne sait pas rester en place.

Les road-trips... avec des enfants
Les road-trips... avec des enfants

On a déjà pas mal sillonné les routes américaines et à ce jour, les road-trips à notre compteur sont :

- la Nouvelle-Angleterre : Boston, Cape Cod, Newport

- le Sud de la Floride

- the Great Circle, sur la piste des cow-boys et des indiens autour de la Colorado River

- la Louisiane

- Yellowstone et Grand Teton

- la Californie

et pour l'année prochaine, on a nos billets d'avion pour explorer le Nouveau-Mexique et le Sud de l'Arizona. Oh ! So excited !

Le meilleur atout pendant un road-trip, c'est la voiture. Ne pas lésiner sur le confort et la gamme car on y passe beaucoup de temps pour circuler d'un point à un autre. En 2 semaines, on peut faire environ 3000 bornes.

Bon OK... on choisit des modèles plus petits !

Bon OK... on choisit des modèles plus petits !

Les road-trips... avec des enfants

La pire chose qu'il puisse arriver, ce sont des enfants mécontents qui râlent, qui pleurent, qui en ont marre.

Imaginez-vous, les loulous viennent de passer 2 à 3 heures dans la voiture et puis, quand ils sortent enfin, on leur annonce une superbe balade de 4 heures sous un soleil de plomb et sur des chemins rocailleux au dénivelé non négligeable... Leur réaction à votre avis ?

La première fois, au mieux c'est la moue mais comme le même scénario se répète à peu près tous les jours pendant les super vacances qu'on leur vend depuis des semaines, ça peut très vite tourner en grosse galère.

Alors comment on gère la situation ?

Les road-trips... avec des enfants

Déjà, avant le départ

Un road-trip forcément, ça se prépare et encore plus quand on a des enfants encore petits pour comprendre "how beautiful the nature is".

Du coup, on essaie d'éviter les motels un peu miteux, histoire de ne pas avoir la moue quand il s'agit de se mettre au lit.

On choisit de manière préférentielle les hôtels avec piscine car le bain du soir est souvent salvateur après une journée difficile sur les routes, sur les chemins de randonnée ou dans les rues à la découverte d'une ville.

A la Death Valley, 50°C à l'ombre

A la Death Valley, 50°C à l'ombre

Et puis quand on en a la possibilité, on essaie de réserver un petit studio ou appartement (via Air B&B par exemple) pour donner aux enfants l'occasion de créer un petit chez soi. En général, ils adorent.

Les road-trips... avec des enfants

Ces logements étant équipés de cuisines ou kitchenettes, il est alors fort agréable de diner léger avec un repas composé d'autres choses que les fameux chicken nuggets, les pâtes sauce tomate-meatballs (sorte d'agglomérat de viande de bœuf), le mac 'n' cheese (spécialité américaine à fort pouvoir calorifique) ou les hamburgers-frites proposés le plus souvent dans les menus enfants.

Les road-trips... avec des enfants

Pour le circuit, on liste toutes les étapes que l'on veut faire et on calcule les distances à parcourir afin de répartir de manière équilibrée le temps de route.

Alors pour éviter la frustration de partir trop vite d'un endroit super méga formidable ou de passer trop de temps à visiter un lieu plutôt bof, il faut passer du temps le nez dans les guides touristiques et à surfer de blogs en blogs. On trouve une mine d'informations mais c'est très chronophage.

Et puis au niveau rando, pareil, on essaie de se faire une idée avant le départ des balades que l'on pourra faire ou pas avec les enfants.

Je vous recommande notamment ce site absolument fabuleux pour préparer ses visites et randonnées aux USA : RoadTrippin.fr

Les road-trips... avec des enfants

Pendant le temps de trajet

En voiture, on bénit la technologie moderne. Les tablettes sont chargées à bloc, on a fait le plein de nouveaux films et dessins animés avant le départ et c'est parti pour quelques heures de route.

On a parfois des "c'est quand qu'on arrive ?" mais globalement et de manière très surprenante, ils sont plutôt cools, j'en ai parfois marre avant eux !!

Les road-trips... avec des enfants
J'aurais bien aimé faire cette photo mais elle n'est pas de moi...
J'aurais bien aimé faire cette photo mais elle n'est pas de moi...

Pendant nos balades,

Déjà on remercie, comme les amérindiens, notre mère nature qui place sur notre chemin tout un tas d'animaux à observer : les écureuils bien sûr, mais aussi des oiseaux colorés, des biches, des lézards, des bisons, des sortes de bouquetins ou de chamois d'Amérique, des cerfs, des élans, des serpents, des lapins, des marmottes, des coyottes...

Et puis, la quête de l'ours nourrit pas mal de nos discussions en chemin...

Les road-trips... avec des enfants

Ensuite, on essaie de varier le mode de promenade. Le plus souvent à pied certes, mais on a également expérimenté la découverte de l'Amérique à dos de cheval, en bateau ou même en camping-car (gros succès avec le camping car !).

Les road-trips... avec des enfants
Les road-trips... avec des enfants

Mais surtout le truc imparable pour plaire aux enfants et poursuivre dans la sérénité son voyage, c'est le "Junior Ranger Program".

Il s'agit d'un petit livre très ludique à compléter nécessitant l'observation de la nature et la compréhension de l'environnement dans lequel les enfants évoluent.

Les road-trips... avec des enfants
Les road-trips... avec des enfants
Les road-trips... avec des enfants
Les road-trips... avec des enfants

Les enfants doivent répondre à des questions en lisant les plaquettes d'information, ils doivent dessiner, ils doivent parfois participer à un programme éducatif d'un ranger et doivent mentionner un des chemins de randonnée qu'ils ont parcouru pour in fine, recevoir leur badge de "Junior Ranger".

Un badge ne s'obtient pas en claquant des doigts, cela nécessite de la réflexion et un peu de travail et d'effort. Les activités et les questions sont adaptées à l'âge des enfants mais il faut quand même s'investir pour obtenir le petit trophée.

Amélie, en bonne élève studieuse, nous remplit son livret très soigneusement et de manière efficace.

Pour Clément, c'est une autre approche, parfois on commence et on ne finit pas... Ben oui, il faut écrire !!!

Les road-trips... avec des enfants
Les road-trips... avec des enfants
En plein travail
En plein travail
En plein travail

En plein travail

Les road-trips... avec des enfants

Une fois fini, les enfants doivent aller au centre d'information pour la correction (parfois, surtout dans les parcs moins touristiques, ça peut discuter un moment !) et réciter le pledge (le serment) pour enfin pouvoir obtenir cette haute décoration.

Exemple de serment :

"As a Junior Ranger, I promise to teach others about what I learned today, explore other parks and historic sites, and help preserve and protect these places so future generations can enjoy them."

Les road-trips... avec des enfants
Les road-trips... avec des enfants

Maintenant voici notre collection de trophées.

Celle d'Amélie

Les road-trips... avec des enfants

Celle de Clément

Les road-trips... avec des enfants

La collection grossira certainement avant notre retour en France...

Hébergé par Overblog