Bisti Badlands - Nouveau Mexique

  • le blog de Sophie
  • Nos voyages

Il y a 6 mois de cela, nous arpentions les routes du Nouveau Mexique et de l'Arizona : un voyage fabuleux. Après les Saguaros de Tucson Mountains, le sable blanc de White Sands National Park, les oeuvres d'art de Santa Fe, nous avions décidé de faire une halte à Farmington pour visiter Bisti Badlands.

 

 

Bisti Badlands n'est pas totalement méconnu car on en dit quelques mots succincts dans les guides de voyage et certains routards, qui s'y sont déjà aventurés, content leurs découvertes sur les réseaux sociaux ou blogs de voyage.

Mais Bisti, on se pose 2-3 questions avant de s'y rendre car le détour est quand même conséquent.

Bisti Badlands - Nouveau Mexique

Par contre, dès que l'on a compris qu'il s'agissait de paysages désertiques, de rocailles, de solitude, on a commencé à y penser sérieusement.

Puis, quand on a vu cette vidéo, montrant quelques curiosités uniques de Bisti, on était persuadé qu'il fallait découvrir le Nouveau Mexique dans ses moindres recoins. 

On est arrivé à Bisti Badlands en début d'après-midi.

La route a été longue. Quelques voitures sont déjà garées sur le parking, on les compte sur les doigts d'une main.

Dans ce coin complètement isolé, les nuages sont pesants et le vent souffle sans relâche. Bref, tout pour nous mettre dans l'ambiance bien hostile de ce paysage de désolation.

 

Bisti Badlands - Nouveau Mexique

Bisti Badlands n'est pas un National Park, ni même un National Monument, ni même un State Park. Il n'y a donc pas de baraque à Rangers pour nous donner une petite carte ou remettre le livret de Junior Ranger à nos enfants (ce fameux livre d'activités qui est une arme redoutable pour faire marcher joyeusement nos petites têtes blondes, rappelez-vous)

Votre allié le plus précieux quand vous pénétrez dans cette zone sauvage : votre GPS de randonnée, préalablement chargé sur votre téléphone portable. Je ne sais pas si on pourrait vraiment se perdre dans cette immensité minérale mais si vous voulez atteindre les curiosités remarquables des lieux sans errer pendant des heures, il vaut mieux être bien outillé...

Bisti Badlands - Nouveau Mexique
Bisti Badlands - Nouveau Mexique

Depuis le parking, on a filé sur la droite où on est très vite entré dans le monde des hoodoos blancs, balayés par les vents et lessivés par les eaux depuis des générations. La magie a tout de suite opérée.

On circule dans les washs (là où les eaux s'écoulent par temps de pluie et dessinent des chemins par temps sec).

On est seul, on est bluffé par le paysage. Les enfants courent dans tous les sens à la recherche du plus beau hoodoo.Et vous, sauriez-vous lequel choisir ?

Bisti Badlands - Nouveau Mexique
Bisti Badlands - Nouveau Mexique
Bisti Badlands - Nouveau Mexique
Bisti Badlands - Nouveau Mexique
Bisti Badlands - Nouveau Mexique

Ensuite, on commence les kilomètres pour atteindre les "Chocolate Hoodoos".

Le sol craquelé, asséché par les vents, fait un joli son à chacun de nos pas. On a l'impression de marcher sur la couche croustillante d'un bon gâteau.

En nous retournant, on voit les empreintes que l'on laisse sur ces terres sauvages.

Chocolate Hoodoo tel une vieille dame trônant sur son royaume pour l'éternité

Chocolate Hoodoo tel une vieille dame trônant sur son royaume pour l'éternité

Bisti Badlands - Nouveau Mexique
Bisti Badlands - Nouveau Mexique
Bisti Badlands - Nouveau Mexique

Ensuite on part à la recherche du lieu nommé "Eggs Hatchery". On se dirige vers la bonne direction mais pas au bon niveau vu que nous sommes montés sur les buttes montagneuses. Curieusement, on suit des traces, celles de chevaux, probablement montés par les Navajos locaux, bien qu'il n'y ait aucune habitation des kilomètres à la ronde.

Là haut, le vent souffle encore plus fort, encore plus froid. On ne trouve pas les fameux œufs. Les enfants, si excités à l'arrivée, commencent à perdre patience et surtout, à avoir très froid.

 

Bisti Badlands - Nouveau Mexique
Bisti Badlands - Nouveau Mexique
Bisti Badlands - Nouveau Mexique
Bisti Badlands - Nouveau Mexique
Bisti Badlands - Nouveau Mexique
Bisti Badlands - Nouveau Mexique
Bisti Badlands - Nouveau Mexique

On décide de rebrousser chemin, assez déçus de ne pas avoir assisté à l'éclosion tant attendue. Tant pis... Et vous voyez que même outillé d'un GPS, on ne trouve pas toujours ce que l'on veut.

Nuit à Farmington. On surfe à tout va, un seul mot clé : "Bisti Badlands". On relit les blogs, on passe en revue les photos. On est dég de ne pas avoir trouvé ce que l'on voulait... Le lendemain, c'est encore une longue route, celle qui nous mène au Canyon de Chelly.

Au réveil, le ciel est d'un bleu cristallin, le soleil est au rendez-vous. Tout le monde est de bonne humeur alors on décide de retenter notre chance à Bisti. Ce n'est pas l'enthousiasme fou chez les enfants mais ils suivent (d'ailleurs, ont-ils vraiment le choix ?).

On va droit au but, on longe les buttes sur lesquelles nous étions montés la veille. Les paysages sous les rayons lumineux sont encore plus éclatants.

Bisti Badlands - Nouveau Mexique
Bisti Badlands - Nouveau Mexique
Bisti Badlands - Nouveau Mexique
Bisti Badlands - Nouveau Mexique

Après 45 / 60 minutes de marche, le merveilleux opère, nous voilà à "Eggs Hatchery". Un vrai moment de magie. Appréciez par vous-même ...

Bisti Badlands - Nouveau Mexique
Bisti Badlands - Nouveau Mexique
Bisti Badlands - Nouveau Mexique
Bisti Badlands - Nouveau Mexique
Bisti Badlands - Nouveau Mexique
Bisti Badlands - Nouveau Mexique

On pousse ensuite jusqu'au "Petrified Tree", un arbre qui a passé les millénaires et qui est en train de se libérer de son bourreau et protecteur à la fois : cette roche qui l'a enseveli pendant des dizaines de milliers d'années.

Bisti Badlands - Nouveau Mexique
Bisti Badlands - Nouveau Mexique

L'arbre, devenu minéral, est cassant et finalement, on se rend compte que les petits bouts de roche marrons sur lesquels on marchait depuis la veille n'étaient autres que des fragments d'arbres pétrifiés qui n'avaient pas résisté à l'érosion si sévère dans cette région du monde.

Bisti Badlands - Nouveau Mexique
Bisti Badlands - Nouveau Mexique
Bisti Badlands - Nouveau Mexique

On est loin d'avoir exploré l'intégralité de Bisti, sûrement d'autres surprises, d'autres curiosités à découvrir mais Chelly nous attend, on rebrousse chemin.

Bisti arch

Bisti arch

Bisti Badlands - Nouveau Mexique

C'est l'heure des adieux...

Bisti Badlands aura été à la hauteur de nos espérances et restera un moment fort de nos périples américains.

Jérôme 01/11/2016 20:25

Etonnant cet endroit

Hébergé par Overblog